mur-oir tombé…

miroirclou.jpg

J'ai percé un mur pour fixer un miroir.
Deux clous solidement ancrés.
Je pose le miroir contre le mur.
Le mur est tombé,
le miroir est resté accroché…
bancal. Un clou l'a sauvé.

L'important c'était de ne pas briser le miroir, non ?

Publicités

6 réflexions sur “mur-oir tombé…

  1. c’est surtout qu’un miroir qui tient que sur un seul clou, qui est tout de travers et qui pend au-dessus d’un meuble avec des trucs fragiles dessus… ben, ça fait bizarre ! 🙂

  2. J’aime bien l’évocation du mur et du miroir, leur opposition dans ce texte. Percer un mur pour y mettre un miroir, c’est s’enfermer tout de même, en ayant l’illusion d’un ailleurs qui nous ressemble…
    Que les murs tombent, mais que l’illusion persiste – c’est intéressant. Peut-être aurait-il mieux vallu que le miroir casse et que le trou soit visible 😉

  3. ce que j’en retiens, c’est que ma maladresse (et dans un sens celle de mes murs) m’ont épargné 7 ans de malheur et un parquet abîmé par du verre… la maladresse n’est donc pas toujours un défaut, ni un poids et peut être utile, parfois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s