manque

gisele

L’espace d’un instant, un assez long moment, j’ai eu le sentiment d’être abandonnée, seule.
J’avais envie de sentir tes bras autour de moi, de sentir ton corps contre moi, tes yeux posés sur moi, protecteurs et amoureux.
Et je ne sentais que ton absence.

Toute seule dans mon lit, l’espace d’un instant, j’ai cru être abandonnée.

Alors j’ai relevé les couvertures au-dessus de ma tête, me suis blottie en boule dessous les draps, comme avant, comme quand, enfant, je croyais, la nuit venue, que seuls les monstres se rappelaient de moi.

Un moment, je me suis sentie seule, le temps que le sommeil s’empare de moi et sèche mes larmes naissantes.
Pourtant cette fois-ci, je n’avais pas peur.

C’est juste, que tu me manquais.

Publicités

3 réflexions sur “manque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s