Elle avait ces beaux yeux vert clair et ce regard perçant,

cette allure digne et ce maintien noble, cette classe d’une autre époque.

Elle avait l’âme voyageuse et avait vu du pays.

Elle avait ce rire roucoulant et entraînant,

cette écriture verte bien à elle et cette sainte horreur des photos.

Elle avait du caractère et de l’aplomb.

Elle avait le goût du jardinage et des belles fleurs,

cette habitude de se promener par tous les temps,

d’aller nager n’importe quand, ou presque, aussi.

Elle avait de longues mains et de jolies bagues, cette coquetterie si touchante.

Elle avait été divinement belle et aventurière,

elle avait ses souvenirs précieux qu’elle gardait nombreux pour elle seule.

Elle avait traversé le siècle et vécu mille vies,

elle était mère, grand-mère et arrière-grand-mère.

Elle semblait à l’étroit et déplacée dans cette grosse boite en bois.

Aujourd’hui, elle est libre, dans l’océan.

 

Publicités

3 réflexions sur “

  1. Merci Plume 🙂 J’ai du retard dans mes lectures de blog mais je vois que tu lis toujours autant, c’est impressionnant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s